SILHOUETTE

Publié le par La Librairie des Enfants

SILHOUETTE

 

JEAN-CLAUDE MOURLEVAT

coll scripto

Ed Gallimard-9€

 

 

C'est avec impatience que nous attendions l'arrivée dans nos colis, du nouveau titre de Jean-Claude Mourlevat, tel un cadeau, tant espéré. 

 Ce n'est pas un roman, mais 9 nouvelles, non, non,  10 nouvelles. Quand vous arriverez à la fin, vous saurez pourquoi!

 

Ces nouvelles parlent de destin, de choix de vie, où tout commence bien et finit mal.

Elles sont jubilatoires, elles ne sont pas drôles, bien au contraire, mais elles procurent une sensation particulière.

 

 

-Silhouette:

Par le plus grand des hasards,Pauline Dewinckers lit dans la presse régionale que son acteur préféré, Pierre Birabet, va tourner son prochain film"la Faute" dans la région.

La production recherche des figurants entre 30 et 40 ans au physique ordinaire.Pauline se dit qu'elle correspond tout à fait au profil. Elle se lance dans l'aventure et répond à l'annonce. Elle n'y croit pas , elle est sélectionnée et sera "silhouette".Elle apparaitra en gros plan.

 

-Case départ :

Voilà, c'est fait, ses parents lui ont enfin accordé l'autorisation de partir en "colo". Mais avant, il devra suivre les consignes à la lettre, ne rien oublier de faire suivant la longue liste de recommandations . Ses parents sont partis deux jours avant lui, Guillaume  14 ans  a la ferme intention de leur prouver qu'il est responsable, et qu'ils peuvent avoir confiance en lui.La clef déposée dans la boîte aux lettres, il s'en va prendre son bus.

Le car roule depuis peu de temps, quand Guillaume ressent un drôle de malaise qui monte en lui. Flocon, son chat est resté enfermé dans sa chambre.

 

-Pardon :

Monsieur Duc apprend que ses jours sont comptés, alors il décide de demander pardon à ceux, à qui, il a fait du tort. Il repense à Fernand Lherbier. Pendant son service militaire, il était le souffre douleur du régiment.Il veut lui faire ses excuses,il s'est mal conduit avec lui.  Cinquante ans plus tard, il en gardé "la honte de sa vie".Il le retrouve à l'autre bout du Pays.

 

-Ouessant :

 Son père est tâcheron, cela ne lui pose pas de problème, jusqu'au jour où Carole, la fille de sa classe dont il est amoureux, lui dise"Ton père n'est pas bon à tout, il est bon à rien" c'est mon père qui l'a dit.Et puis un soir, son père lui annonce qu'ils vont partir en vacances, loin, "au bout du nez de la France". Deux jours de trajet,dans la camionnette 203 Peugeot, et les voilà arrivés.Sur la plage, ils vont réaliser, sous les ordres du chef des travaux, son père, un immense château de sable, et les voisins de plages viennent participer. Quelle surprise, Carole est là avec ses parents.Le château de sable est magnifique.

 

-l'accord du participe:

 Maxime Dieuze, retraité de la poste est à l'affut du moindre défaut d'accord du participe. Maxime n 'en peux plus d'entendre sur les ondes radio, les discours des hommes politiques, journalistes, artistes et leurs fautes d'accord.Il est  cheval sur l'accord du participe, mais pas pour son hygiène corporelle.

 

 

Love, Dom juan, Mon oncle Chris , les jolis Nuages.

 Un escroc : la dixième excellente.

 

pour en savoir plus sur Jean- Claude Mourlevat


 

cathy

 

Nouveauté en version audio :

la troisième vengeance de Robert Poutifard-lu par Jean-Claude Mourlevat

coll écoutez lire -Gallimard jeunesse

 

 

 

  

Publié dans Livres

Commenter cet article