Toute la beauté du monde n'a pas disparu

Publié le par La Librairie des Enfants

Obéissant à sa mère, ancienne cantatrice à la carrière avortée, dépressive et autoritaire, Ingrid se retrouve dans un trek, en pleine nature, en compagnie d'adolescents à problèmes, sans vraiment comprendre comment cette dernière a pu l'envoyer là. Elle tente dans la douleur et la rage de faire face à ces conditions extrêmes et aux sombres souvenirs qui l'assaillent. Souvenirs qui se dévoilent peu à peu, grâce aux lettres pleines d'humour noir qu'elle écrit à sa mère dans son journal, et à la narration de son enfance. Toute la beauté du monde n'a pas disparu est un magnifique roman d'apprentissage, sombre et irrésistiblement drôle à la fois.

Toute la beauté du monde n'a pas disparu, Danielle Younge-Ullman, traduit de l'américain par Laetitia Devaux, Gallimard, Scripto, à partir de 13 ans.

Publié dans Livres

Commenter cet article