Au Salon avec Philippe Barbeau

Publié le par La Librairie des Enfants

Au Salon avec Philippe Barbeau
Au Salon avec Philippe Barbeau
Au Salon avec Philippe Barbeau
Au Salon avec Philippe Barbeau
En ce temps-là, les vaches n'existaient pas et les hommes, encore très peu nombreux, vivaient en deux tribus : les idiots et les intelligents.

En ce temps-là, les vaches n'existaient pas et les hommes, encore très peu nombreux, vivaient en deux tribus : les idiots et les intelligents.

L'Ograsseur, le Zutécrotte, le Bouffauto, le Rangetou et autres monstres étonnant qui vivaient aux côtés des enfants de la cité hachélaime.

L'Ograsseur, le Zutécrotte, le Bouffauto, le Rangetou et autres monstres étonnant qui vivaient aux côtés des enfants de la cité hachélaime.

Les objets parlent...Suivez les aventures d'Emma et Antonin, et avec eux découvrez l'histoire autrement...Les objets parlent...Suivez les aventures d'Emma et Antonin, et avec eux découvrez l'histoire autrement...Les objets parlent...Suivez les aventures d'Emma et Antonin, et avec eux découvrez l'histoire autrement...

Les objets parlent...Suivez les aventures d'Emma et Antonin, et avec eux découvrez l'histoire autrement...

Dans ces livres publiés dans la collection Histoire et société aux éditions Oskar, histoire et réflexion seront au rendez-vous...Dans ces livres publiés dans la collection Histoire et société aux éditions Oskar, histoire et réflexion seront au rendez-vous...Dans ces livres publiés dans la collection Histoire et société aux éditions Oskar, histoire et réflexion seront au rendez-vous...

Dans ces livres publiés dans la collection Histoire et société aux éditions Oskar, histoire et réflexion seront au rendez-vous...

Blois, septembre 1967. Philippe entre en troisième, 2 ans après avoir redoublé sa cinquième, année du décès de son père, ouvrier maçon. Témoin obligé de la souffrance d’Éliane, sa mère, il ne fait aucun effort pour l’aider. Mais celle-ci s’accroche, tenue par la promesse faite à son mari de donner un bon métier au dernier de leurs neuf enfants. Par chance, des enseignants s’intéressent à Philippe.  Ces derniers alors vont lui dispenser gratuitement des cours particuliers puis décider de le présenter au concours d’entrée à l’École normale. Éliane, consciente de la médiocrité scolaire de son fils, accepte finalement l’aide sans y croire, presque à contrecoeur. Un roman autobiographique qui met en avant d’une part les qualités humaines et professionnelles de certains enseignants et d’autre part "l’ascenseur social" à travers le concours d’entrée à l’école normale.

Blois, septembre 1967. Philippe entre en troisième, 2 ans après avoir redoublé sa cinquième, année du décès de son père, ouvrier maçon. Témoin obligé de la souffrance d’Éliane, sa mère, il ne fait aucun effort pour l’aider. Mais celle-ci s’accroche, tenue par la promesse faite à son mari de donner un bon métier au dernier de leurs neuf enfants. Par chance, des enseignants s’intéressent à Philippe. Ces derniers alors vont lui dispenser gratuitement des cours particuliers puis décider de le présenter au concours d’entrée à l’École normale. Éliane, consciente de la médiocrité scolaire de son fils, accepte finalement l’aide sans y croire, presque à contrecoeur. Un roman autobiographique qui met en avant d’une part les qualités humaines et professionnelles de certains enseignants et d’autre part "l’ascenseur social" à travers le concours d’entrée à l’école normale.

Pour en savoir plus sur Philippe Barbeau, rendez-vous sur son site internet...

Publié dans Animations

Commenter cet article