Petit tour du côté de chez Carole Chaix

Publié le par La Librairie des Enfants

Petit tour du côté de chez Carole Chaix
Tous les mercredis, elle attend sa grand-mère au Café du Palais. Elle n’est plus vraiment une enfant, pas encore une adulte. Au milieu de l’agitation ambiante, elle dessine, observe, invente, s’ennuie parfois, et grandit... Un texte tendre et poétique sur le passage de l’enfance à l’adolescence, entre rêve et réalité, magnifiquement illustré par des images grand format fourmillant de détails et de clins d’oeil.

Tous les mercredis, elle attend sa grand-mère au Café du Palais. Elle n’est plus vraiment une enfant, pas encore une adulte. Au milieu de l’agitation ambiante, elle dessine, observe, invente, s’ennuie parfois, et grandit... Un texte tendre et poétique sur le passage de l’enfance à l’adolescence, entre rêve et réalité, magnifiquement illustré par des images grand format fourmillant de détails et de clins d’oeil.

Petit tour du côté de chez Carole Chaix
À le voir rêver devant sa boîte de céréales, saliver à l’idée d’un plat de spaghetti ou bégayer face à cette jolie fille, le chien d’Albert a de gros doutes concernant l’intelligence de son maître. C’est bien la peine d’avoir une si grosse tête ! Et pourtant, il s’en passe, des choses, à l’intérieur… Alors qu’il semble paresser dans son lit, Albert se repose, se régénère, se répare. Il stocke de l’énergie, rêve, revit sa journée. Il fait le tri, il jette, il classe, il archive et mémorise. Autant de processus essentiels, qui s’accomplissent à l’abri de tous les regards. De page en page, de scène en scène, texte et images se répondent pour explorer le quotidien fourmillant d’Albert, en dehors et en dedans.

À le voir rêver devant sa boîte de céréales, saliver à l’idée d’un plat de spaghetti ou bégayer face à cette jolie fille, le chien d’Albert a de gros doutes concernant l’intelligence de son maître. C’est bien la peine d’avoir une si grosse tête ! Et pourtant, il s’en passe, des choses, à l’intérieur… Alors qu’il semble paresser dans son lit, Albert se repose, se régénère, se répare. Il stocke de l’énergie, rêve, revit sa journée. Il fait le tri, il jette, il classe, il archive et mémorise. Autant de processus essentiels, qui s’accomplissent à l’abri de tous les regards. De page en page, de scène en scène, texte et images se répondent pour explorer le quotidien fourmillant d’Albert, en dehors et en dedans.

Une réflexion sous forme de rêverie sur les images des écrans qui envahissent notre quotidien.

Une réflexion sous forme de rêverie sur les images des écrans qui envahissent notre quotidien.

Petit tour du côté de chez Carole Chaix
Petit tour du côté de chez Carole Chaix

Carole Chaix vit et travaille à Paris. Ses images mélangent différentes techniques (dessins, collages, volumes photographiés...) et tous les supports (albums, carnets reportages, expositions..)
Dans ses illustrations, elles superposent le dedans, le dehors et le quotidien et partage avec différents publics sa réalité et ce qu’il y a dans sa tête.
Elle aime sortir de son atelier pour rencontrer des auteurs, des futurs projets. Elle avance en expériences multiples (...fresques collectives avec le public, lectures et performances dessinées…)
C’est ce qui la rend vivante !

Pour en savoir plus, rendez-vous sur son site

http://www.carolechaix.com/wp/

Publié dans Animations

Commenter cet article