Avec Le Grand écart de Thomas Scotto, partons à la découverte d'une toute nouvelle maison d'édition : Le Diplodocus

Publié le par La Librairie des Enfants

Avec Le Grand écart de Thomas Scotto, partons à la découverte d'une toute nouvelle maison d'édition : Le Diplodocus
Avec Le Grand écart de Thomas Scotto, partons à la découverte d'une toute nouvelle maison d'édition : Le Diplodocus
Le Grand écart, c'est celui qu'accomplit Anya, petite fille désorientée suite à son arrivée dans un pays étranger dont elle ne connaît rien, pas même la langue. Thomas Scotto lui prête sa voix et nous livre avec beaucoup de justesse ses impressions, ses pensées, ses sentiments. Un texte très poétique en parfaite adéquation avec les très belles illustrations de Lucie Albon.

Le Grand écart, c'est celui qu'accomplit Anya, petite fille désorientée suite à son arrivée dans un pays étranger dont elle ne connaît rien, pas même la langue. Thomas Scotto lui prête sa voix et nous livre avec beaucoup de justesse ses impressions, ses pensées, ses sentiments. Un texte très poétique en parfaite adéquation avec les très belles illustrations de Lucie Albon.

Le Diplodocus est une toute jeune maison d'édition de livres illustrés pour la jeunesse. Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site internet.

Outre Le Grand écart, Le Diplodocus a publié deux autres titres que nous vous invitons à regarder de très près...

Qu'est ce qu'il y a dans ton ventre ? de Sara Trofa, illustré par Elis Wilk. Un très bel album à la fois drôle et poétique sur l'arrivée d'un enfant.

Qu'est ce qu'il y a dans ton ventre ? de Sara Trofa, illustré par Elis Wilk. Un très bel album à la fois drôle et poétique sur l'arrivée d'un enfant.

Dans la rue, de Tineke Meirink. Quelques coups de crayon ou de feutre judicieusement placés et Tineke Meirink transforme la rue en une scène de théâtre et nous invite à regarder le monde autrement. Un très beau petit livre cartonné qui ouvre l'imagination et nous invite à regarder ce qui nous entoure différemment.

Dans la rue, de Tineke Meirink. Quelques coups de crayon ou de feutre judicieusement placés et Tineke Meirink transforme la rue en une scène de théâtre et nous invite à regarder le monde autrement. Un très beau petit livre cartonné qui ouvre l'imagination et nous invite à regarder ce qui nous entoure différemment.

Commenter cet article